Avertir le modérateur

23 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : la chancellerie

Extrait d'une dépêche Reuters :

"J'ai interjeté appel contre tous les prévenus, ...", a déclaré mardi le procureur de la République Pascal Schultz...
...
Le procureur de Colmar n'a pas caché que sa décision, prise après une réflexion à laquelle ont été associés "les magistrats d'audience, de la cour d'appel et de la chancellerie", avait été "difficile à prendre" en raison des coûts et des problèmes d'organisation...

Manière feutrée, propre à nos magistrats, de dire que la décision a été prise à la chancellerie et qu'à Colmar ils ont exécuté. Et les coûts n'ont certainement pas été seuls à avoir été pesés, sachant ce que recèlent certaines zones d'ombre...

21 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : dans les mains de Bernard Legras ?

Le parquet près le tribunal semble ne pas avoir interjeté appel dans le délai de dix jours. Le procureur général, Bernard Legras, dispose, lui, de deux mois. Selon nos informations, il serait saisi de notre analyse du jugement.

15 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : appel au pénal ?

Hier, des parties civiles ont interjeté appel au civil. Elles ont demandé au parquet d'agir de même au pénal (Reuters, Nouvel Obs) (le droit d'appel au pénal est réservé au parquet et aux prévenus et n'est pas reconnu aux parties civiles).

Auraient-elles lu notre information du 11 novembre ?

A notre connaissance, on ne trouve nulle part ailleurs une analyse équivalente et une telle remise en cause du jugement, à l'exception de références à notre travail dans des forums spécialisés. Même ceux qui, dans le milieu aéronautique, se présentent comme un contre-pouvoir indispensable, se sont satisfaits du jugement. Ils en ont fait, s'agissant des causes principales du crash, une présentation partielle et partiale, orientée dans un sens franchement défavorable aux pilotes décédés, au plus grand profit, même s'ils sont égratignés, des "puissants" : Airbus, administration de l'aviation civile, direction d'Air France...

11 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : les lacunes du jugement

Une lecture critique du jugement (disponible ici en pdf) rendu le 7 novembre par le tribunal de Colmar dans l'affaire du crash de l'Airbus A 320 au Mont Sainte-Odile réserve quelques surprises. Incohérences, contradictions, contre-vérités grossières, oublis surprenants... Nous relevons quelques exemples.

Lire la suite

07 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : tous relaxés...

La décision était prévisible. Finalement, le tribunal de Colmar ne s'est pas prononcé au pénal. Aucun coupable. Tous les prévenus ont été relaxés.

A suivre...

06 novembre 2006

Crash Airbus Sainte-Odile : quinze ans pour rien ?

Le tribunal de Colmar doit rendre sa décision demain sur le crash de l'Airbus A 320 au Mont Sainte-Odile en janvier 1992.

Le Nouvel Obs revient sur les deux mois d'audience du procès qui n'ont, finalement, rien apporté.

Quels éléments vont être retenus par les juges pour fonder leur décision ? Celle-ci sera, en tout état de cause, hautement critiquable.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu