Avertir le modérateur

08 janvier 2008

EADS, Airbus, la belle sortie de BAE Systems

Le britannique BAE Systems, qui détenait 20 % d'Airbus, a tout vendu au dernier trimestre 2006 et ne le regrette pas, ce qu'ont relevé Les Echos dans un article du 26 décembre 2007, qui n'a pas semblé beaucoup émouvoir en France.

Après la chute d'EADS du printemps 2006 (-45 % entre le début avril et la mi-juin, -26 % pour la seule journée du 14 juin), ceux qui pensaient qu'EADS allait se redresser se sont trompés. Pas BAE Systems, qui a préféré vendre toutes ses participations. Pour la petite histoire, on rappellera qu'en vertu d'un accord antérieur d'option de vente ("put") c'est EADS qui a dû racheter les parts de BAE Systems dans Airbus.

Mais tout cela est sans importance. On se demande même pourquoi on vous en parle. En France, tout va bien. Le coq est heureux, ignore le doute, ne se remet jamais en question. EADS continue à baisser, mais ce n'est rien. Ne vous inquiétez pas. Tout va bien.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu